Gestion locative pendant le COVID-19 : conseils aux propriétaires et aux gestionnaires immobiliers

A l'heure actuelle, préserver son activité de location s'est avéré être la priorité de la plupart de nos annonceurs. Avec les nouvelles restrictions de déplacements en place dans le monde entier, trouver de nouveaux locataires et conserver les locataires actuels est une tâche difficile et il se peut que vous ayez à faire face à de la vacance locative.

La pandémie actuelle touche tous les aspects de nos vies et de nos entreprises. Mais en cette période de COVID-19, nous pensons qu'il n'a jamais été aussi important de penser à l'avenir et de trouver des solutions. Il nous appartient de faire en sorte que cette situation difficile joue en notre faveur, alors pensons positif !

Pour cet article, nous avons joint nos forces à nos annonceurs pour vous proposer des conseils sur la manière de préserver votre activité pendant la crise. Ensemble, nous avons développé des conseils pratiques afin de négocier les paiements avec vos locataires et propriétaires et afin de repérer les opportunités qui vous éviteront des pertes d'argent. Grâce à nos trois conseils sur la manière de démarquer vos annonces, vous pourrez bénéficier d'une plus grande visibilité en un clin d'œil. Nous partagerons aussi deux fonctionnalités de HousingAnywhere devenues cruciales pour les gestionnaires immobiliers et les propriétaires.

Préservez votre activité en vous adaptant à l'évolution de la demande

Pour maintenir vos locations et minimiser vos pertes, vous pouvez envisager un ajustement temporaire des loyers qui rendra vos logements beaucoup plus compétitifs. De nombreux locataires traversant des moments difficiles ne disposent peut-être pas d'une source de revenus fixe et faire preuve de compréhension et de flexibilité pourrait donc vous aider à louer vos biens.

Vous pouvez également proposer d'autres options convenant à vous et à vos locataires. Une fois que vos locataires vous ont fourni la preuve qu'ils ont été touchés financièrement par le COVID-19 et qu'ils ne sont donc pas en mesure de payer leurs loyers, vous pourriez leur suggérer une ou plusieurs des options suivantes :

  • Paiement en plusieurs versements. Vous pourriez proposer à vos locataires un plan de paiement pour étaler les paiements sur une période plus longue.
  • Délai supplémentaire. Certains de vos locataires peuvent avoir besoin d'un peu plus de temps pour payer le loyer, vous pourriez donc accepter des paiements tardifs.
  • Prolongations de contrat. Certains locataires ne peuvent pas quitter le pays ou la ville où ils se trouvent en raison des interdictions de voyager en vigueur, et peuvent donc être disposés à prolonger leur contrat de location.

Si vous êtes gestionnaire immobilier, vous pourriez essayer de négocier les conditions de paiement des loyers avec les propriétaires des biens. Vous pouvez simplement lui expliquer que, comme tout le monde, vous traversez une période difficile et qu'il serait bénéfique qu'il soit disposé à négocier. Vous pouvez même leur demander de geler les paiements pendant un ou plusieurs mois afin de gagner du temps et de maintenir votre activité jusqu'à ce que la situation s’améliore, ce qui vous permettrait de réduire les loyers de vos locataires. Si vous parvenez à un accord avec vos propriétaires, mettez cet accord par écrit et vous assurez-vous que les deux parties le signent (même seulement digitalement).

Dans les deux cas, communiquer est essentiel : essayez de parler à vos locataires et/ou à vos propriétaires dès que possible afin de parvenir à un accord qui convienne à tous.

Enfin, voici quelques autres options que vous pourriez envisager pour éviter des pertes d'argent trop importantes :

  • Consultez les mesures prises par votre gouvernement pour protéger les locataires touchés par le COVID-19. Cela vaut certainement la peine d'examiner les aides ou subventions locales que votre gouvernement pourrait offrir. Vous pouvez également consulter le programme d'achat d'urgence face à la pandémie mis en place par la Banque centrale européenne en cliquant ici. (https://www.ecb.europa.eu/press/pr/date/2020/html/ecb.pr200318_1~3949d6f266.en.html)

  • Si vous avez un prêt auprès de votre banque, vous pouvez essayer de négocier les échéances pendant la période impactée par le COVID-19.

  • De nombreuses entreprises licencient leur personnel. Si vous avez des employés, nous vous recommandons vivement d'évaluer soigneusement le coût de réduction du personnel car cela impliquerait probablement de réembaucher, de former et d'intégrer de nouveaux employés quelques mois après

3 conseils pour améliorer vos annonces

Réduire l'impact du COVID-19 sur vos activités de location est primordial. La solution la plus efficace est peut-être la plus évidente : rendre vos annonces plus visibles !

Voici trois conseils pour rendre vos annonces plus compétitives et attractives dans le contexte de crise actuel.

Conseil n°1 : Etre présent sur plusieurs canaux

La pandémie a bouleversé les déplacements et les activités commerciales dans le monde entier. Les jeunes professionnels et étudiants ont les mains liées et sont obligés d'annuler leurs projets de déménagement et les propriétaires connaissent donc une forte baisse de la demande.

En tant que gestionnaire de propriétés, il est temps de repousser ses limites et de s’ouvrir à de nouveaux partenariats. Avec la chute de la demande sur toutes les plateformes, travailler ensemble et non les uns contre les autres est primordial. Chez HousingAnywhere, nous ne ne croyons pas en l'exclusivité et nous vous suggérons même de publier vos annonces sur plusieurs sites. Voici quelques options que vous pourriez considérer:

  • Agences immobilières traditionnelles
  • Plateformes de location en ligne similaires à HousingAnywhere
  • Groupes de location sur les réseaux sociaux (Facebook en particulier)

Le plus important est de bien faire attention au coût des plateformes que vous utilisez ou que vous recherchez : en ces temps incertains, réduire au maximum les coûts fixes est crucial. Pour cette raison, évitez d'utiliser des canaux fonctionnant avec des tarifs fixes (ex. abonnements mensuels) et passez plutôt à des plateformes utilisant un système de commissionnement où ne payez qu’en cas de succès !

Publier vos annonces sur plusieurs plateformes vous permettra d’augmenter votre visibilité et, par conséquent, d’augmenter vos chances de louer !

Conseil n° 2: Passer à une politique d’annulation flexible

Due aux incertitudes liées aux restrictions de voyage, beaucoup de locataires hésitent à réserver un logement.

Les gestionnaires immobiliers sont protégés contre les annulations de dernières minutes avec les termes et conditions. Toutefois, en cette période de crise, il est plus important que jamais de se mettre à la place de vos candidats locataires. Vous découvrirez rapidement ce que les locataires apprécient le plus : la flexibilité.

Si vous avez une politique d'annulation stricte, il peut être utile de passer à un système plus souple. Gardez à l'esprit qu'après la crise passée, vous pouvez toujours revenir à votre politique d'annulation initiale. Une politique d’annulation favorable aux locataires, qui leur permettra de modifier leurs dates d'emménagement et de départ, leur donneront une tranquillité d'esprit et inspirera confiance ce qui augmentera la chance de confirmation de la réservation.

De plus, une politique d'annulation flexible rend vos annonces plus compétitives ! Veillez à la mettre en évidence au début de votre description, afin que les locataires puissent voir votre politique d'annulation au premier coup d'œil.

Conseil n°3 : Ouvrir ses annonces à un public plus large

Pour rester plus compétitif lorsque la demande baisse, il peut être utile de revoir vos préférences actuelles en matière de location afin de trouver des locataires dès qu’un logement se libère. Pourquoi ne pas proposer vos logements à un public plus large ? Vous pourriez décider d’accepter des locataires pour une période de location plus courte ou plus longue que d'habitude.

Avez-vous déjà adapté vos préférences de locataire ? Si vous changez vos critères concernant les limites d'âge, le sexe ou le situation professionnelles des locataires, votre annonce sera exposée à un public plus large - et votre prochaine réservation pourrait être à portée de main !

Système sans visites et paiements en ligne : voici comment nous pouvons vous aider

Au cas où vous ne l'auriez pas encore fait, c'est vraiment le moment idéal pour passer à la location en ligne. Les visites en ligne sont idéales pour respecter la distanciation sociale et vous éviteront de rencontrer plusieurs locataires qui pourraient ou non réserver votre propriété. Une fois que vous aurez écrit une description convaincante et ajouté des médias de haute qualité comme des vidéos, des photos et des plans, vous gagnerez un temps certain ! Des annonces attrayantes et précises donnent au candidat locataire une image claire du logement potentiel et suppriment le besoin de visiter ! Non seulement vous gagnerez du temps et de l'énergie, mais vous protégerez également votre sécurité et celle de vos candidats locataires grâce à cette solution qui favorise la distanciation sociale. Pour en savoir plus sur la manière de louer sans visites en personne, cliquez ici.

Chez HousingAnywhere, nous rendons la collecte des loyers aussi simple et facile que possible. Grâce aux demandes de paiement, vous pouvez envoyer à vos locataires des demandes de paiement de toutes sortes : dépôt de garantie, charges, loyer mensuel, etc. Plus besoin de les rencontrer en personne, ni de leur courir après : notre système envoit automatiquement des rappels à vos locataires avant la date d'échéance. Pour en savoir plus sur les demandes de paiement, consultez cet article.

Enfin, nous souhaitons vous conseiller de prendre un peu de temps pendant cette crise pour optimiser votre propriété et votre annonce. Même si vous ne logez pas de locataires actuellement, vous pouvez en profiter pour améliorer la qualité de vos annonces en ajoutant un plan et des vidéos ou en actualisant la description. Nous vous souhaitons bonne chance pour votre activité de location. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions : notre équipe est toujours là pour vous aider.

##Sources fiables

Alors que la pandémie secoue le monde, gardez l'esprit tranquille et évitez les fausses informations en ne vous fiant qu'aux sources et déclarations officielles:

Organisation Mondiale de la Santé

Commission Européenne

Centre européen de prévention et de contrôle des maladies